Courant octobre, un partenariat a été signé entre le lycée Alexandre Ribot et l'Iscid-Co, école supérieure de commerce international située à Longuenesse.

Le but ? Proposer notamment aux étudiants des 4 BTS du lycée de poursuivre leurs études dans l'Audomarois dans un cadre à taille humaine, en favorisant

et multipliant les échanges entre les 2 établissements. Des immersions à l'Iscid-Co seront mises en place par exemple.

Eric Vernier, directeur de l’Iscid-Co, et Alain Prévost, proviseur du lycée, s'expriment à ce sujet sur le site de Delta FM.

 

                                                                                                                                      (© Delta FM)

Plus d'informations sur les 4 BTS proposés par l'établissement.

Le site de l'Iscid-Co

 

6 élèves de TG9 et de TG5 : Maxime, Logan, Arthur, Emile, Tania et Lena, accompagnés de Mme Verdin, sont partis ces 16 et 17 novembre en Pologne à Cracovie et à Auschwitz dans le cadre de leur projet mémoriel débuté depuis janvier 2021.

Ce voyage leur a permis de découvrir le ghetto puis le quartier juif de Cracovie ainsi que Auschwitz I et Auschwitz Birkenau.

Cette expérience enrichissante complètera leur travail de mémoire basé sur la déportation d'un lensois juif : Nathan Alpern.

Cela permettra à ces élèves d'accomplir leur devoir de "passeurs de mémoire" auprès de leurs camarades.

Tania et Léna

   
   

 

Un projet avec la coupole d’Helfaut et les 11 élèves de l’option facultative danse de 1ere/terminale.

Ce projet part du documentaire français oscarisé « Colette » et s’intéresse en particulier au « livre des 9000 déportés de France de Mittelbau-Dora » écrit sous la direction de Laurent Thiery, historien du musée de La Coupole.Ce projet permettra de comprendre que sous des matricules, il y avait des Hommes avec leur singularité et leur identité.

Ce projet est en lien avec le programme de l’option danse de 1ère et de terminale qui doit questionner l’expérience de l’altérité, de la transmission et de l’importance de l’héritage en danse.

 

 

 

 

Accompagné de M. Melun, professeur documentaliste du lycée Ribot nous avons été accueillis par Hélène Gournay, responsable du service pédagogique de la Coupole.L’après-midi s’est déroulé en 2 temps :Une visite passionnante, éclairante, encadrée par Laurent Seillier, professeur d’histoire missionné à la Coupole et articulée à la problématique du camp de Dora. 

Une approche plus intimiste, riche de témoignages de détenus, nous donnant accès à des ressources touchantes, émouvantes avec Théo Hooreman chargé de médiation.

 Comment par le corps, évoquer de façon sensible un moment de vie de ces hommes, devenus des esclaves au service des nazis dans l’enfer du camp de Mittelbau-Dora ?

Ce temps passé sur le site a été très enrichissant, les élèves sont revenus très touchés par la visite. Toutes les précisions données sur les déportés au camp de Mittelbau-Dora, les ressources présentées, expliquées leur ont permis de donner un sens fort à ce projet de création. Sensibles à beaucoup d’éléments, il a fallu partager les émotions ressenties, écouter ce qui les avaient marqués (le moment de l'appel, la survie, la déshumanisation, la faim, les conditions de vie, de travail, le manque d'intimité, les corps fatigués, épuisés, les dessins clandestins...) et trier afin de donner une intention commune au groupe.

 

 

 

Nous avons commencé ce projet chorégraphique mémoriel, il est délicat à mettre en œuvre car il touche à l’humain, à l’horreur, mais les élèves l’abordent avec une grande sensibilité et responsabilité.

ll sera présenté à La Coupole d’Helfaut dans le courant de l’année et lors de la soirée Arts-Danse, à la salle Balavoine à Arques le 01/06/2022.

                                       

Les élèves de l’option danse de 2D et de l’enseignement de spécialitéde1ere ont assisté à un spectacle de danse contemporaine "Rouge chaperon", conte chorégraphique de Gilles Vérièpe (Cie DK59).

Cette création revisite l'histoire de manière symbolique et non narrative,le conte populaire « le Petit chaperon rouge » à partir d’une relecture des versions de Charles Perrault et des frères Grimm. Dans un monochrome de rouge, un musicien batteur en live et un trio de danseurs en cape rouge incarnent tour à tour ou simultanément le petit chaperon, le loup, la mère grand et le chasseur.

 

Un échange avec les artistes a permis aux élèves de comprendre la démarche du chorégraphe dans la manière de traiter ce conte traditionnel. Gilles Verièpe leur a expliqué tout le processus de création ainsi que sa durée.

Un atelier de pratique animé par le chorégraphe a ensuite été proposé sur scène en lien avec le spectacle. Les élèves ont exploré corporellement les émotions primaires nécessaires à l'apprentissage de la vie, la joie, la tristesse, la colère et la peur. A travers le personnage du loup (un loup sympathique, joyeux, séducteur) un travail en duo à partir d'une séquence dansée transmise et apprise a été redéfinie par les élèves dans l'espace et en lien avec le support musical.Le personnage du chaperon rouge a été abordé par un travail sur la colère à partir d’un vêtement symbolisant la cape rouge. Une relation avec l’objet évoquant l’épreuve du petit chaperon rouge qui s’affranchit peu à peu de son enfance pour devenir une femme.

 

Lors de la semaine du 04 octobre, l'ensemble des élèves a voté via Pronote pour ses représentants au Conseil de Vie Lycéenne.                                              Nous avons atteint un taux de participation de 75%. MERCI à tous les élèves pour leur participation !

Ont été élus pour deux années scolaires :

  • Foulon Hugo TG5
  • Petitpré Mael TG5
  • Sauvage Ylana TG7
  • Vanbossel Théo BTS SAM1
  • Goblet Baptiste 1G7

Ils rejoignent les 5 élèves élus l'année dernière :

  • Pollet Agathe 1G1
  • Hersent Lily TG3
  • Jops Justine 1G6
  • Mouton Eliott TG6
  • Gerard Valentine TG7

Félicitations à eux !

Les projets autour des thèmes de l'engagement, la solidarité, l'amélioration de la vie lycéenne en lien avec la Maison des Lycéens(MDL)

et la participation aux instances décisionnelles du lycée sont au programme de cette année.

Premier "chantier", une sortie lundi 18 octobre dans la réserve du plateau des Landes d'Helfaut pour participer à un chantier nature

et découvrir la biodiversité de notre région.

 

Ce jeudi 14 octobre, les internes ont pu participer à une initiation au Djembé grâce au groupe : Chtis djembés d'mpika.

Dispatchés en deux groupes pour l'apprentissage du djembé en fin de journée, nos internes ont pu tous ensemble faire

une reconstitution de leur découverte juste avant le repas. Pour cette occasion, la restauration scolaire nous avait

préparé un repas spécial.

Au vu du programme Internat du 21ème siècle, des élèves de LYPSO sont venus partager cette expérience avec nos élèves.