Depuis plusieurs années, des élèves du lycée participent au CNRD. Cette année, le thème en était : "Résister à la Déportation en France et en Europe".

Et cette année encore des lycéens, collectivement ou à titre individuel, ont été primés :

 

Groupe 1 primé au niveau académique

Inès Bronet TG8

Rayan Dedecker TG6

Madeleine Hamel TG7

Eliès Loppinet 2D3

Anaelle Nivert TG7

Gabrielle Rose TG7

Groupe 2 primé au niveau académique 2024

Lucas Hollander TG8

Shinead Trottein TG8

Groupe 3 primé au niveau départemental 2024

Pierre Maciejewski 1ère G3

Manon Patron 1ère G3

Louise Peignot 1ère G3 Prix individuel départemental

 

Les travaux des groupes 2 et 3 sont envoyés au jury national. Les résultats seront annoncés fin septembre.

 

Quant à Louis Sacleux, lauréat national en 2023, il a été récompensé en mai 2024 à Paris.

 

Félicitations à tous !

 

 

 

En ce mois de juin,  les élèves de l'option Arts-Danse et les élèves de l'option Théâtre présentent leur spectacle, fruit de leurs travaux durant l'année. 

Rendez-vous à la salle Balavoine les 10 et 11 juin !

Pendant les vacances, quelques élèves du module journalisme se sont rendus à Lille pour une visite des hauts lieux du journalisme.

Par une journée étonnamment ensoleillée, Mr MELUN les a conduits d'abord dans les locaux historiques de la Voix du Nord où on il leur a été expliqué comment fonctionne un journal régional : les éditions papier, locales, le site, les plateaux télé, les réseaux sociaux. Bref, une rédaction de 300 journalistes et correspondants. Un grand merci à Mme Gaydier pour son accueil.

Après un pique-nique lillois, Raphaël, un ancien élève du lycée nous a montré le fonctionnement de l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille, une des plus réputées en France et dans un cadre magnifique.

Enfin, nous avons bien évidemment fait les touristes et quelques magasins afin de compléter cette journée, juste parfaite. 

 

Les élèves germanistes du Lycée Ribot sont revenus de Berlin ce samedi 6 avril avec du vocabulaire allemand et des images plein la tête !

Ayant bénéficié du soutien de la Fédération Nationale André Maginot qui encourage les voyages à vocation mémorielle, les élèves ont profité à plein de leur séjour.

Le programme dense était construit autour de 4 thématiques.

Le 1er jour, les élèves ont pu découvrir le quartier du gouvernement. L'occasion de s’émerveiller de la vue sur Berlin depuis la coupole du Reichstag rénovée.

Le 2ème jour était consacré à la résistance allemande et au Musée juif. La visite de la maison et de l’atelier d’Otto Weidt, reconnu juste parmi les nations en 1971 (titre donné aux non-Juifs qui sauvèrent des Juifs de la Shoah), a été un moment fort.

Ensuite, le musée du Mur leur a permis de se documenter sur la guerre froide et les tentatives de fuites vers la RFA.

La visite de l’île aux musées leur a donné l’occasion d’apprécier les artistes allemands dans un cadre monumental et ensoleillé le dernier jour. L'Île aux Musées regroupe cinq musées de renommée mondiale datant de l'époque des monarques prussiens, auxquels a été intégrée la galerie moderne James Simon. L'ensemble a été inscrit au Patrimoine mondial de l'UNESCO en 1999.

 

 

 

   
   
   
   

 

 

 

Le vendredi 29 mars 2024 à 16 heures s’est tenue au Lycée Ribot une cérémonie de remise de subvention en présence du Proviseur, M. Alain Prévost, des professeurs organisateurs et des 49 élèves germanistes qui se rendaient en voyage mémoriel à Berlin du 1er au 6 avril 2024.

L’invité d’honneur était le colonel Jean-Pierre Pakula qui intervenait en tant que Représentant de la FNAM (Fédération Nationale André Maginot) pour les départements du Nord et du Pas-de-Calais. A l’origine cette Fédération, dont le nom a évolué, rassemblait des fonds pour venir en aide aux familles des victimes de la Guerre de 1914-1918. C’est ainsi que furent créés la Loterie Nationale puis le Loto. Aujourd’hui la FNAM possède une partie du capital de la Française des Jeux ce qui lui procure des revenus qu’elle utilise notamment pour financer des voyages mémoriels en milieu scolaire.

Plutôt que « Devoir de mémoire » Jean-Pierre Pakula préfère l’expression « Travail de mémoire » qui en valorise l’aspect volontaire.

LES PROFESSEURS ACCOMPAGNATEURS ONT PREPARE LES ELEVES dans le respect des instructions officielles des programmes. Tout d’abord, deux professeurs d’Allemand : Marie-Odile Sigaut et Jonathan Duvivier ont, dans leurs cours, mis en œuvre les thèmes « Le Passé dans le Présent » en classe de Seconde ainsi que « Territoires et Mémoires » et « Art et pouvoir » en Première et en Terminale. Parallèlement, une professeure d’Histoire-Géographie : Florence Brasseur a développé « Les totalitarismes », « La Seconde Guerre mondiale » ainsi que « Les relations internationales ». La ville de Berlin fut, en effet, au cœur de la Guerre froide. Précisons également que l’étude de la Shoah (l’extermination des Juifs d’Europe par les nazis) est commune aux deux disciplines que sont l’Allemand et l’Histoire-Géographie. Enfin signalons qu’un professeur d’EPS parlant allemand, Bastien Pascalini, accompagne le groupe.

LES ELEVES ONT FAIT PREUVE DE SERIEUX DANS LEUR PREPARATION et, à l’aide d’un vidéoprojecteur, certains d’entre eux sont venus présenter des sujets qui seront étudiés lors du voyage.

Inès et Eliès sont intervenus en premier et  ont remercié M. Pakula et la Fédération Nationale André Maginot pour la subvention.

Les deux élèves ont précisé que la perpétuation des mémoires les touche particulière ment car, depuis quelques années, le Lycée Alexandre Ribot participe au CNRD (Conseil National de la Résistance et de la Déportation).

 Subvention_Berlin_Ribot  Subvention_Berlin_Ribot_1
 Subvention_Berlin_Ribot_3  Subvention_Berlin_Ribot_4

Le 16 février 1924, le lycée de Saint-Omer devenait le lycée Alexandre Ribot.

Ancien élève du lycé, Alexandre Ribot a connu une carrière politique riche entre 1870 et 1917: député, sénateur, ministre des finances et président du conseil des ministres.

Pour commémorer ce centenaire, expositions et conférences ont eu lieu les 16 et 17 février, retraçant sa vie et sa carrière politique, mais également évoquant le passé du lycée.

Merci à tous ceux ayant participé à la réalisation de cet évènement, notamment aux enseignants et aux élèves, mais aussi à l'association des Anciens élèves du lycée (https://lesanciensderibot.fr) qui nous a permis d'utiliser un fonds documentaire riche.

Merci aux conférenciers, Maxence Watelle et Gilbert Filbeen, dont l'érudition est toujours source de connaissances pour ceux qui les écoutent.

 

 Expo3  Buste Alexandre Ribot  Caricatures Ribot
 Expo5 Buste Ribot 3D Eleves expo
 Expo4 reglement alexandre ribot     Conférences ribot
     

Expo6