En 2022, le lycée a mis en place une formation en alternance en BTS NDRC (Négociation et Digitalisation de la Relation Client).

En septembre 2023, 3 BTS proposeront une formation en alternance en 1ère année : le BTS NDRC ; le BTS GPME et le BTS SAM.

BTS-Alternance-Ribot BTS-Alternance-Ribot-Parcoursup
   

 

 

Le samedi 4 mars, venez vous informer sur les spécialités et les options (Théâtre, Musique, Art-Danse, Arts plastiques, section Euro, EPS,...) proposées par le lycée. Mais aussi sur les démarches administratives.

Les 4 BTS seront là pour vous présenter les formations et la poursuite d'études en alternance au sein du lycée.

Cette journée est l'occasion de discuter avec des enseignants et des élèves ou étudiants.

 

 JPO-Ribot-2023

 

 

Vous trouverez le calendrier détaillé ici

 

 

 

Dans le cadre du label Internat d’Excellence dont l’internat du lycée Ribot est récipiendaire, les élèves y étant inscrits ont été conviés à visiter le planétarium AstroLAB IRIS d’Ypres pendant la soirée du jeudi 1 décembre. Cette sortie a été financée par la MDL et le déplacement s’est effectué en mini-bus. Les accompagnants étaient Emma Noël, Tanguy Boulois, Marine Turpain et M.Dupuis, ancien enseignant de SVT du lycée à la retraite. Au total, ce sont 15 internes, qui se sont laissé tenter par les affres de l’astrologie. Afin d’éviter aux élèves de dîner à une heure trop hâtive ou tardive, les cuisiniers du réfectoire ont préalablement préparé des sacs repas individuels.

Jeudi soir, il est 18H30, les élèves se rassemblent d’abord entre filles, garçons afin de vérifier que chaque élève ait bien sa carte d’identité par mesure de précaution puisque la frontière franco-belge sera franchie. Puis le groupe d’élèves marche à pieds vers la place Perpignan où le bus affrété les attend. Le groupe arrive sur la place vers 18H45 avant d’embarquer, le mini-bus se met en route vers 18H50 et commence le voyage qui dura environ 1 heure. Le car passera notamment par Hazebrouck et aux environs de Bailleul. A l’approche de la destination finale, quelques élèves remarquent le changement de couleur des lampadaires de voirie, passant au rouge. C’est donc avec quelques questions en tête que ceux-ci découvrent la destination finale, un peu anxieux tout de même étant donné l’isolement du lieu. Le bus s’arrête au beau milieu de la forêt du domaine provincial de Polingbeek, près d’Ypres.

Les élèves descendent, un peu sommés par l’endroit et le froid ambiant, rapidement le groupe rejoint le premier des deux observatoires afin d’y rencontrer trois affables passionnés d’astrologie se nommant Johan, Franky et Hylde. Ceux-ci, ayant comme langue maternelle le flamand, ont fait d’immenses efforts afin de formuler des explications compréhensibles en français. L’observatoire se compose au rez-de-chaussée d’un couloir d’accueil, avec en prolongement un atelier de confection de lentilles optiques et de miroirs de télescope afin de réduire les coûts d’achat du matériel, extrêmement cher. Par un escalier sur la droite de l’accueil on accède au dôme d’observation astrologique.

Dans ce dôme, entièrement conçu et fabriqué par l’équipe de passionnés de l’observatoire, se trouve un télescope à miroirs commandé par ordinateur et automatique permettant d’observer des planètes comme la Lune, Vénus, Mars et bien plus encore. C’est en cet espace assez étroit et froid en Hiver que les internes ont tout d’abord pu observer la Lune avec grossissement de 80 puis 130 fois. Ils ont également pu contempler Jupiter et ses satellites ainsi que Saturne et ses anneaux. C’est avec passion que pendant ce temps d’observation calme Johan et Franky leur ont raconté l’histoire de l’observatoire et ses débuts, ils ont notamment appris qu’il n’y avait au départ qu’un corps de ferme au milieu de pâtures avec un cours d’eau. Grâce à des investissements personnels et publics ils ont pu rénover l’ensemble et acheter au départ de petits télescopes avant de se développer au fil des années. Ils ont également pu découvrir la méthode de fabrication manuelle de lentilles par friction.

Il leur a fallu ensuite marcher quelques dizaines de mètres par temps froid et ciel dégagé afin d’atteindre un second observatoire plus en hauteur pour y observer les constellations et voir un autre télescope plus puissant encore. Celui-ci sert par exemple à déterminer la composition des étoiles et planètes tout en détectant les événements cosmiques lointains. Le groupe, passionné et silencieux, s’est ensuite dirigé vers une petite salle de cinéma en trois-dimensions heureusement chauffée ! Les captivés qu’étaient devenus les élèves ont eu la chance de visionner une animation commentée en direct par Louis. Beaucoup ont été épatés par les sensations d’envol ressenties. C’est sur une redescente à pied dans le bosquet du domaine avec comme éclairage la somptueuse Lune que les élèves ont terminé leur entrevue avec l’infini cosmos. Le bus les attendait, tout le monde est revenu déjà à demi dans les bras de Morphée. Le retour s’est achevé vers 23 heures.

L’internat remercie chaleureusement Johan, Francky et Hylde, les surveillants et tous ceux qui ont participé à l’organisation de la sortie.

MAEL CLERBOUT 1G6