Lors de la semaine du 04 octobre, l'ensemble des élèves a voté via Pronote pour ses représentants au Conseil de Vie Lycéenne. Nous avons atteint un taux de participation de 75%. MERCI à tous les élèves pour leur participation.

Ont été élus pour deux années scolaires :

  • Foulon Hugo TG5
  • Petitpré Mael TG5
  • Sauvage Ylana TG7
  • Vanbossel Théo BTS SAM1
  • Goblet Baptiste 1G7

Ils rejoignent les 5 élèves élus l'année dernière :

  • Pollet Agathe 1G1
  • Hersent Lily TG3
  • Jops Justine 1G6
  • Mouton Eliott TG6
  • Gerard Valentine TG7

Félicitations à eux !

Les projets autour des thèmes de l'engagement, la solidarité, l'amélioration de la vie lycéenne en lien avec la Maison des Lycéens et la participation aux instances décisionnelles du lycée sont au programme de cette année.

Premier "chantier", une sortie lundi 18 octobre dans la réserve du plateau des Landes d'Helfaut pour participer à un chantier nature et découvrir la biodiversité de notre région.

 

Ce jeudi 14 octobre, les internes ont pu participer à une initiation au Djembé grâce au groupe : Chtis djembés d'mpika.

Dispatchés en deux groupes pour l'apprentissage du djembé en fin de journée, nos internes ont pu tous ensemble faire une reconstitution de leur découverte juste avant le repas. Pour cette occasion, la restauration scolaire nous avait préparé un repas spécial.

Au vu du programme Internat du 21ème siècle, des élèves de LYPSO sont venus partager cette expérience avec nos élèves.

 

 

 

 

 

Que sont les danses urbaines ?

Le 28 septembre au Moulin à Café de Saint-Omer, les élèves de l’option danse de seconde et de la spécialité danse de 1ere ont pu lors d’une conférence dansée « le tour du monde des danses urbaines en 10 villes » et d’un atelier de pratique, découvrir et comprendre l’histoire de ces danses, créées, pratiquées et montrées dans des grandes villes du monde.

La danseuse et chorégraphe Brésilienne Ana Pi, nous a initié à 10 styles de danse de rue : le dancehall, le voguing, le pantsula, le dubstep, le Krump, le danse hip-hop, le break-dance, le Pasinho, le kuduro, la house. Ce temps de danse partagé, rythmique, engagé physiquement nous a permis de voyager de l’Afrique du sud à la Jamaïque, des États- Unis à L’Angola, en passant par Le Brésil.

Ana Pi a su par sa personnalité, son humanisme, son écoute, sa simplicité nous embarquer dans ce tour d’horizon de 10 danses urbaines.

 

 

 

 

Ce samedi 11 septembre, les élèves de l'option musique ont participé, à Frethun, à la cérémonie de la 9ème commémoration du Mémorial de l'OTAN à la mémoire des soldats qui ont sacrifié leur vie pour l'OTAN.

A cette occasion Fred et Fernand, 2 vétérans, se sont rendus au mémorial depuis Monaco en Solex !

 

 Une vidéo de la Voix du Nord

 

 

Le mémorial et les porte-drapeaux

Vue générale

 

Les officiels

 

Les élèves de l'option musique

 

 

 

Fred et Fernand

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

6 élèves de 1ère, Arthur Decaestecker, Maxime Devienne, Léa Guiot, Logan Isaert, Tania Ranson et Emile Seillier participent à un projet initié par madame Verdin professeur d’Histoire-Géographie.

Retenu par la région des Hauts-de-France, ce projet pédagogique  s’articule autour de l’étude de cas de Nathan Alpern, déporté  à Auschwitz puis à Dora, et de ses parents (Isaac et Esther). Il s’inscrit dans le travail d’histoire et de mémoire  en partenariat avec la Coupole. En effet, il existe un lien entre le camp de Dora et la Coupole, implantée dans le bunker de béton construit d’où devaient être tirés les V2, arme secrète d’Hitler qui devait, espérait-il, changer le cours de la guerre. Or, c’est à Dora que fut construite l’usine de fabrication des V2 en 1943, dans une ancienne mine du centre de l’Allemagne.

C’est en étudiant « le Livre des 9000 déportés de France à Mittelbau-Dora »de Laurent Thiery, historien à la Coupole, que le choix s’est unanimement  porté sur Nathan Alpern, arrêté à Lens (Pas-de-Calais), le 11 septembre 1942.

En janvier 2021 a eu lieu un atelier pédagogique à la Coupole, suivi en juin par une rencontre avec Alain Alpern, le fils de Nathan, et ses deux filles Catherine et Florence.

En novembre 2021 doit avoir lieu un voyage à Auschwitz afin de retracer l’itinéraire de Nathan Alpern et de ses parents.

Enfin, deux fois par mois, les élèves mènent des recherches documentaires au CDI.

Une restitution numérique du travail des élèves et de différents documents d’archive permettra de partager l’expérience des 6 élèves, notamment auprès des autres lycéens.  Le lien sera mis sur le site du lycée et sera donc accessible à tous.   

 

 

Propriété de Jean-Luc Montois, consul honoraire de Suède, le Palais de la Cathédrale a été ouvert au public, après des mois de restauration. 15 pièces, meubles du XVIIe au design contemporain, tableaux du XVIIe au XIXe siècle, ensemble de porcelaines, faïences, …, le Palais de la cathédrale est une véritable malle aux trésors, devenue incontournable à Saint-Omer.

Monsieur Montois lui-même assure les visites, s'adaptant au centre d'intérêt des visiteurs. Début juin, ce sont des élèves de 2de qui ont pu en profiter. Les échanges ont été riches, et les élèves s'ont ressortis enchantés par la découverte de ce lieu magnifique, par l'érudition et la gentillesse de monsieur Montois.

En 2020, ce sont des élèves de la spécialité Histoire-Géographie, Géopolitique et Sciences Politiques qui avaient découvert le Palais.